11 mars 2008

Sigma Huda chez Kafka

La rapporteure spéciale de l'ONU sur la traite, en particulier des femmes et des enfants  Sigma Huda s'est vue refuser sa demande de liberté sous caution. Malgré son état de santé qui empire chaque jour, la Haute cour du Bengladesh, instituée depuis le coup d'Etat militaire en janvier 2007, a indiqué que la liberté sous caution ne pouvait être accordée que pour des peines ne dépassant pas 90 jours.Nous apprenons par ailleurs que Sigma Huda ne reçoit toujours pas le traitement médical dont elle a besoin et que ses conditions de... [Lire la suite]
Posté par Malka Marcovich à 12:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,