di_neLe rapporteur spécial sur les formes contemporaines de racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui lui est associée, Monsieur Doudou Diène va se rendre aux USA, entre le 19 mai et le 6 juin 2008, pour effectuer une mission en vue d'un  prochain rapport qu'il présentera en 2009, l'année même où se déroulera la conférence de révision de Durban dites "Durban 2".
Depuis qu'il a été nommé rapporteur spécial en 2002, Monsieur Diène a consacré la majorité des ses rapports à traquer "l'islamophobie" et à promouvoir le concept de "multiculturalisme". (voir article publié dans les Temps Modernes juillet 2007)

Il a également effectué des missions dans :
- 7 pays d'Amérique latine (Groupe GRULAC à l'ONU):
Brésil, Colombie,Guatemala, Guyane, Honduras, Nicaragua, La République dominicaine, Trinidad et Tobago
- 2 pays d'Afrique : Côte d'Ivoire, Mauritanie
- 3 pays du groupe Europe de l'ouest et autre :
Canada, Italie, Suisse, (et maintenant les Etats Unis)
- 4 pays du groupe Europe de l'est : Estonie, Federation de Russie, Lettonie, Lituanie
- 1 pays du groupe Asie :
Le Japon

Plusieurs questions sont à poser à Monsieur Diène, rapporteur spécial sur le racisme :

1) Pourquoi une proportion si faible de pays d'Asie, d'Afrique et de pays musulmans (l'Organisation de la Conférence Islamique représentant le groupe le plus important de pays au sein du Conseil des Droits de l'Homme, ainsi que les pays d'Asie et d'Afrique) ?

2) Alors que la Conférence d'examen de Durban aura lieu en 2009, pourquoi, en tant qu'expert qui doit être indépendant, pourquoi n'a-t-il pas privilégié des visites dans les pays qui ont un rôle central dans la préparation de la conférence : la Libye présidente, l'Iran vice présidente ou Cuba rapporteur ?

3)Alors qu'il est très impliqué et associé aux réflexions sur les formes contemporaines de racisme et qu'il met un point d'honneur à placer son analyse dans une inscription historique du racisme, pourquoi n'a-t-il rien dit sur la révision du terme antisémitisme et la définition qu'en donne notamment l'Algérie qui préside le Comité ad Hoc sur les normes complémentaires, qui considère que "l'antisémitisme est une forme d'islamophobie qui vise principalement les arabes et par extension tous les musulmans" ?

Cher Monsieur Diène, auriez vous une vision sélective du monde ?