On s'en souvient, le 25 avril dernier, le Comité préparatoire (à la Conférence d'examen de la conférence mondiale contre le racisme) s'en était pris à tous ceux qui osaient utiliser la terminologie de "Durban 2" en place de Conférence d'examen de la conférence mondiale contre le racisme et certains étaient même accusés de Durbanophobie.

Riz_KhanLe 24 avril dernier, le journaliste
Riz Khan utilisait la terminologie Durban 2, lors de son émission sur la chaîne qatari Al Jazeera, où il mit face à face Hillel Neuer, le Directeur de UNwatch et Massoud Shadjareh, le Président de la Commission des droits humains islamiques (Islamic Human Rights Commission).

MassoudLe militant islamiste Massoud Shadjareh est bien connu de ceux qui ont vécu le traumatisme
de Durban en 2001. Il a été un des maître d'oeuvre dans l'organisation des manifestations antisémites qui s'y sont déroulées.

Le 7 décembre 2001, Fiammetta Venner, dans son intervention à l'Assemblée Nationale - lors de la conférence intitulée "Durban et aprés" - avait mis en exergue le rôle de Massoud Shadjareh dans les événements de Durban. (Voir extraits des actes du Colloque "Durban et aprés", les présentations de Bernice Dubois sur l'invisibilité des femmes à Durban, et de Fiammetta Venner sur le langage de haine C_Durban_et_apr_s_actes)